Journal des Bord'eaux 

ou l'actualité de Mallié Chante l'Oiseau

 

L'actualité au fil des mois

Promotion de fin d'année

Les fêtes de fin d'année ne sont-elles pas une bonne raison de se faire plaisir ? C'est pourquoi nous vous proposons :

  • Frais de livraison OFFERT, valable pour toutes commandes à partir de 24 bouteilles et/ou 50L en cubis
  • REDUCTION de -5%, valable pour toutes commandes à partir de 36 bouteilles

Ces offres sont effectives pour les commandes passées avant le 20 NOVEMBRE 2016 par mail, courrier, ou téléphone (en France métropolitaine).

Nous contacter par :

  • mail : chanteloiseau@orange.fr
  • téléphone : 05-56-62-37-29 ou 06-85-65-33-21
  • courrier : Château Mallié Chante l'Oiseau, 20 lieu dit Laborie, 33490 Le Pian sur Garonne.

Partagez au maximum de ces offres, parlez-en à la famille, aux amis, aux voisins. Regroupez vous et commandez !!!!

4 commentaires

Du nouveau en cette rentrée

L'heure de la rentrée sonne la cloche ! Nous allons découvrir pleins de nouveautés.

 

D'abord, nous accueillons un nouveau collègue au sein de notre équipe : c'est Pierre qui s'occupe désormais de la boutique au Halles de Bayonne. Toutes les infos sur son point de vente sont sur ce lien. Nous réaliserons une présentation sur notre page Facebook.

 

Ensuite, voici quelques nouvelles bouteilles qui font leur apparition. Elles sont du millésime 2015 :

  • notre Terroir, coeur de gamme, cuvée représentative du profil Bordeaux, le savoir-faire de la famille
  • notre Caberlot, toujours à dominante Cabernet Sauvignon, notre vin de toutes les tables

Puis, nous avons un nouveau partenaire sur le web. Le site est www.lesgrappes.com qui diffuse nos vins en France métropolitaine et sur les pays limitrophes. Le principe est d'acheter vos vins directement chez le vigneron et ils se chargent de la livraison !

 

Pour finir, nous touchons du bout des doigts notre sésame : la labellisation de ce millésime 2016 rouge en Agriculture Biologique. Bientôt ce fameux Label AB !

 

Pour conclure nous allons dire un mot sur ce millésime 2016 : ce n'est pas une année facile sur le plan cultural, avec un printemps trop humide, un peu de gelée, une forte attaque de mildiou et donc un peu de perte. Puis ces longs mois de juillet et août passés sous la canicule. Malgré cela, la vigne résiste, et la vendange se présente vraiment bien. Encore un millésime prometteur qu'il nous tarde de vinifier !

 

 

0 commentaires

2016, l'année du bio

Cette année sera officiellement le millésime de la certification en AB (Agriculture Biologique) de nos vins rouges.

 

Mais rentrons dans le détails.

 

Qu'est ce que le bio a changé pour nous ?

Dans un premier temps, c'est l'anticipation. En bio, pas le droit à l'erreur, pas de chimie pour rattraper le coup. C'est pourquoi il nous faut toujours anticiper et donc travailler en préventif. Nous avons découvert notre sol sous un nouvel angle, sol qui n'est plus un support mais qui est vivant. Et nous ne parlons plus de mauvaises herbes, mais de plantes indicatrices. Autre sujet, nous travaillons plus sur le recyclé, recyclable et réutilisable. C'est une des raisons pour lesquelles vous trouverez de nos emballages cartons (caisses ou Vinibags) qui ont déjà eu une vie avant d'être entre vos mains !

 

Quels sont les travaux du bio à la vigne ?

Dès la fin de l'hiver, la vigne est taillée puis les bois sont mis au sol pour être broyés. C'est le système du BRF (Bois Raméal Fragmenté) appliqué un rang sur deux. Dans l'autre rang, l'engrais vert semé à l'automne continue de pousser. Il est broyé dès sa floraison (avril). Ce même rang sera travaillé si la météo le permet et si les besoins de la vigne s'en font ressentir (mai) ! Pendant ce temps, le cavaillon (sol situé sous le rang de vigne) est entretenu avec nos différents moyens : 

  • soit à l'ancienne avec des charrues
  • soit avec un intercep moderne (de la marque Naturagriff), des brosses métalliques.

Dans l'idéal, il faudrait que le sol ne soit jamais nu, même l'été. Nous développons des techniques de paillage ou de mulch mis en place grâce aux engrais vert. Dans la même optique, nous ne tondons jamais l'herbe, mais l'écrasons grâce à un rouleau. Pour la petite histoire, nous n'avons pas tondu depuis l'été 2012.

 

Et les pesticides alors ?

En bio, la question est réglée ! Pas de pesticides, seuls la fameuse Bouillie Bordelaise (sulfate de cuivre) et le soufre sont admis. Nous pouvons rajouter quelques insecticides à base de substances naturelles. Nous avons aussi droit à utiliser des produits un peu plus "exotiques" comme des huiles essentielles, des purins (orties, prêles, etc…), des argiles (kaolinite, bentonite).

 

Dans le chai, ça se passe comment ?

Ca se passe comme avant. Il faut dire que l'on avait pris pour habitude de ne pas utiliser de produits chimiques pour rectifier ou masquer tel ou tel défaut. Par exemple, nous n'utilisons pas de levures qui développent les arômes (banane, fraise, etc…) sur nos vins rouges.

 

Pourrait-on aller plus loin dans le bio ?

Alors je crois que oui ! Mais c'est l'expérience et les expérimentations que dessineront notre avenir. Je pense qu'il y a pas mal de choses à explorer du côté des purins, décoctions (prêle, ortie, consoude, fougère, ail) et des huiles essentielles (expérimentations du Château les Belles Filles). Il ne faut pas aussi oublier la lune. Les biodynamistes y prêtent une attention particulière pour leurs travaux dans les vignes et au chai (cf nos cousins du Château Brethous). Et nous devrions être plus calé en agronomie, que l'on devrait nommer agrologie : la science des sols.

 

 

0 commentaires

Quoi de neuf ? = 2+0+1+6

Ce nouveau millésime, nous avons commencé à le préparer dès la fin des vendanges :

  • semis d'engrais vert
  • travail du sol
  • taille des ceps de vigne

Et surtout 

Enfin, après une période de trois années de conversion qui est en fait une phase d'apprentissage, de preuve d'engagement, nous serons certifié en Agriculture Biologique (logo AB) sur tous les cépages rouges.

 

Quelles sont les autres nouvelles ?

 

Commençons par les mauvaises :

  • rupture de stock pour notre Terroir 2009, qui est fortement apprécié
  • fermeture de notre dépôt sur Paris
  • fin des distributions dans les points de La Ruche qui Dit Oui

Les bonnes maintenant :

  • le dernier millésime (2015) se déguste très bien, nous ferons nos trois cuvées en rouge, l'Or de Garonne en liquoreux
  • les sols et les vignes répondent de mieux en mieux à la façon culturale Bio (sols plus souples, meilleure vigueur de la vigne, augmentation de la qualité des vins)
  • nouveau partenaireFerme en Sac, Alicia se charge de faire le marché auprès de ses producteurs et vous apporte le panier directement chez vous ! Distribution au niveau local.

Pour finir, nous souhaitons à tout le monde une bonne et heureuse année 2016 !

0 commentaires

Votre vigneron chez vous

La période de fin d'année est synonyme de cadeaux, de fête, de famille, de repas et bien sûr de vins. C'est aujourd'hui le meilleur moment pour réaliser vos commandes. Dans l'esprit de Noël, nous vous faisons des cadeaux

  • pour vos commandes passées avant début décembre, nous vous offrons les frais de livraison.
  • puis nous venons vous les livrer directement chez vous.

Cela vous ferez plaisir d'avoir un vigneron chez vous avant les fêtes ?

pour nous contacter !


Offre valable pour toutes commandes supérieures à 24 bouteilles, effectuées par mail ou téléphone uniquement. Livraisons prévues début décembre. Notre présence chez vous valable sur ces zones...


0 commentaires

Les salons de fin d'année

L'Automne est bien là, et la fin d'année approche. Les vinifications du millésime 2015 touchent à leurs fins. Cette période est pour nous celle des salons et foires aux vins. Puis viendra les livraisons de fin d'année.


Venez à notre rencontre, nous serons présents en Isère, Meurthe-et-Moselle, Pas de Calais, Belgique. En ce qui concerne les livraison, nous viendrons en région parisienne, normande, nantaise, et plus si affinité...

Tous les détails sur le calendrier "des Salons et Foires aux vins".


A très vite !

0 commentaires

Votre Foire aux vins

Pour la période allant du 15 septembre au 15 octobre, c'est votre foire aux vins au Château Mallié Chante l'Oiseau.

 

Qui dit foire aux vins, dit offres exceptionnelles !

Quelles sont ces offres promotionnelles :

  1. Une remise exceptionnelle de -1€ par bouteille
  2. Sur notre boutique, frais de port offert à partir de 90€ de commande
  3. Sur le site Avenue des vins.fr, notre partenaire, un coffret découverte de 6 bouteilles (40€ au lieu de 46.50€)

Retrouvez ces offres sur notre Boutique ou sur Avenue des vins.fr !

 

 

0 commentaires

Bon plan de l'été

 

Frais de livraison OFFERT 

à partir d'environ 12 bouteilles commandées soit pour une valeur de 90€.

 

Pour gagner du temps, vous pouvez passer par la e-boutique, ou nous transmettre vos commandes par mail.

 

Quelques suggestions de nos nouvelles cuvées :

·      « Excellence » Bordeaux Rouge, le meilleur de nos vins élevé en barriques

·      « Côté Sud » Blanc Sec 2013, très fruité grâce à un ancien cépage : la Muscadelle.

·      Notre Rosé, très fruité, acidulé. 

·      « Deu Sorelh » en 50cl 2014, Blanc moelleux avec de la Muscadelle.

·      « Caberlot » 2013, Bordeaux Rouge parfait pour vos grillades.

 

Cette période est l’occasion de se réuniren famille, voisins et amis.

Faites de même pour la commande de votre vin préféré !

  Convivialité rime aussi avec Château Mallié !

0 commentaires

Accords me(t)s-vins : La brandade

La brandade de morue

La meilleure recette de brandade de morue que j'ai trouvée est celle du poissonnier sur le marché.

Ce qui est le plus difficile, c'est la préparation de la morue notamment la phase de dessalage. Et il faut surtout dire que celle du poissonnier est vraiment bien réussie : de la purée avec quelques morceaux de pomme de terre, de vrai morceau de poisson, un peu d'ail et de persil.

Pour améliorer la recette, je mets dans un plat un fond d'huile d'olive, puis dessus la brandade, recouverte de fromage Emmental rapé. Le tout à gratiner au four (175°C) pendant 15min.


Un régal !


En accord vin, j'ai choisi notre Bordeaux Blanc Sec 2013 parce que ce vin se marie bien avec les poissons. Ses notes de fruit de la passion et son côté onctueux ramènent du caractère au plat. Mais c'est surtout le côté acidulé du vin qui complète le gras du plat et apporte de la fraîcheur


Je le redis, mais un régal !

0 commentaires

Accords me(t)s-vins : crème brulée

Crème Brulée aux fruits de la passion

Recette de Julien Duboué

Réalisée à ma façon (surtout en fonction de ce que j'avais dans les placards).


Dans cette recette, on utilise les coques des fruits de la passion dans lesquelles l'on va verser la crème. 

Vous pouvez consulter les détails de la recette sur ce lien, mais pour ma part je n'ai pas brulé au chalumeau pour caraméliser le dessus de la crème parce que… Je n'ai pas de chalumeau. D'autre part en chocolat blanc, j'ai utilisé une crème de chocolat blanc aux noisettes du Comptoir de Mathilde (fiche du produit).


En accord vin, j'ai choisi notre Bordeaux Blanc Sec 2013 pour ses notes de fruit de la passion et son côté onctueux. Le rendu n'est pas à la hauteur de mes attentes. Les arômes du vin et ceux du dessert sont très puissants et ont une tendance à envoyer trop d'informations au palet au point de le faire saturer.

Accord à revoir !


En conclusion, il est difficile de marier un dessert avec un vin blanc sec, j'aurais dû essayer avec un vin rouge.

0 commentaires

Meilleurs voeux pour 2015






  

Pour cette année 2015, nous souhaitons à tout le monde une très bonne année, ainsi que tous nos voeux de bonheur et de réussite.

0 commentaires

Bonnes fêtes a tous

 




 

Pour cette fin d'année 2014, nous vous souhaitons de bonnes et agréables fêtes !

0 commentaires

Notre cadeau de Noël

Dès aujourd'hui et jusqu'au 15 décembre, pour toute commande effectuée sur notre boutique, nous vous OFFRONS les FRAIS DE LIVRAISON.

Offre valable à parir de 36€.

0 commentaires

Nos foires aux vins

Et livraisons gratuites de fin d'année

C'est la période des foires aux vins jusqu'à la fin de l'année.

Toutes nos dates sont sur le Calendrier des foires et salons des vins.

 

De plus, pour toutes commandes avant le 20 Novembre* (offre soumise à conditions) :

  1. Livraison gratuite à partir de 24 bouteilles
  2. Remise de 5% à partir de 36 bouteilles
  3. Livraison du 01 au 05 décembre

Conditions de commandes par mail, courrier ou téléphone.

Enfin l'été...

Que se passe-t-il durant la saison estivale ?

Depuis le mois de juin, l'été est là. Même si ce debut de mois de juillet est un peu frisquet, la météo est de notre côté. Les orages nous font trembler car la grêle a frappé sur la Gironde encore cette année ( zone touchée, le médoc); En espérant passer au travers.

 

 

Au chai

Maintenant, c'est surtout le travail de conditionnement qui nous occupe au chai. Les mises en bouteilles ont été effectuées au printemps, nous conditionnons essentiellement en Vinibags (les outres à vin, anciennement appelé "cubi").

 

Nous livrons aussi nos points de ventes aux Halles de Biarritz et de Bayonne.

 

 

A la vigne

Toujours en conversion à l'Agriculture Biologique, uniquement sur les cépages rouges et bientôt sur les blancs, les travaux mécaniques et manuels, en opposition aux chimiques, sont primordiaux : 

  • entretien des sols afin de décompacter, par divers passages d'outils (à dents, à disques), des explications sur la vidéo en bas
  • désherbage mécanique pour réduire la concurrence de l'herbe et favoriser l'infiltration des pluies estivales
  • palissage des vignes qui est une opération manuelle de levage des branches pour exposer au mieux les feuilles et les grappes au soleil
  • l'effeuillage de la zone fructifère

 

 

Quoi d'autres...

D'abord une mauvaise nouvelle : notre fidèle fourgon bleu de livraison, après plus de 15 ans de bons et loyaux services, et 400 000km au compteur, s'est arrêté définitivement sur le bord de l'autoroute. Bilan : moteur fendu !

 

Aussi, grâce à l'initiative de Michico, une journaliste japonaise de sports de glisse, passionnée de vin, nous participons, au rythme d'une fois par mois, à une web TV. Son nom, Liquor-TV, animé par un sommelier, s'adresse aux jeunes japonais souhaitant découvrir des vins français !

Que fait-on maintenant ?

En ce début de printemps, la vigne débourre (les bourgeons éclosent), les températures augmentent, les sols ressuient, le nouveau millésime se déguste mieux.

N'y a-t-il rien à faire alors ? Bien sûr que si, le travail continue.

 

Dans les vignes

Notre engagement en conversion vers une Agriculture Bio commence dans les vignes.

  • Dans notre quotidien dans une agriculture durable, nous entretenons la biodiversité en nettoyant les talus, fossés et lisères des bois.
  • Nous redonnons la vie au sol en travaillant celui-ci, en réalisant du BRF (bois raméal fragmenté) et en éliminant les désherbants chimiques qui polluent et maintiennent les sols malades.
  • Il faut aussi prendre soin de la vigne, attacher nos pieds au fil de fer, réparer le palissage pour que cet été ils profitent au maximum de l'ensoleillement.

 

Au chai

Le vin ne se fait pas tout seul. Avec le retour des températures clémentes, les arômes se développent, le vin se déguste mieux.

  • Nous affinons les assemblages qui deviendront les futures cuvées Terroir ou Deu Sorelh.
  • Les mises en bouteilles sont à préparer, choisir les bouchons et les bouteilles, créer de nouvelles étiquettes.

 

Et après...

Ce n'est pas le tout de faire un beau métier, il faut aussi le partager !

  • Nous pourrons discuter durant les salons des vins de ce début de saison, consultez le calendrier et venez nous voir avec plaisir.
  • Nous sommes présents à l'année sur les Halles de marché à Bayonne et à Biarritz.
  • Nous participons au commerce local sur les circuits de La Ruche Qui Dit Oui dans la région des Landes.

Vers une Agriculture en Bio-logique

Vers une agriculture Biologique
Vers une agriculture Biologique

Nouvelle année, nouveau projet :

nous évoluons et transformons notre façon de cultiver dans le but de faire toujours mieux, pour la vigne, pour le vin, pour vous amateurs de vins, pour nous, pour l'environnement...

C'est pourquoi nous nous convertissons vers une Agriculture Biologique.

 

A terme, soit en 2016, vous verrez sur vos bouteilles le fameux logo "AB" apparaître.

 

Qu'est ce qui va changer ?

 

Pas grand chose ! Pour pouvoir revendiquer la mention "AB", nous devons respecter un cahier des charges de production. A la lecture de celui-ci, nous nous sommes aperçus que nous respections déjà une majorité de règles, que ce soit pour le système de culture (exit les désherbants), ou la vinification (utilisation de produits naturels). Seulement quelques détails vont être à peaufiner : légère réduction des doses de soufre par exemple.

 

Et les prix, alors ?

 

Il est vrai que les produits mentionnés "AB" sont réputés plus chers. Mais pourquoi augmenterions-nous nos prix puisque nous remplissions déjà un grand nombre de règles de production. Alors non, nous n'augmenterons pas nos prix de nos bouteilles pour autant !

 

Nous souhaitons à tout le monde nos meilleurs voeux pour cette année 2014.

 
0 commentaires

En attendant les vendanges...

Un bilan de ce millésime.

 

Nous allons parler de la météo et de la vigne bien sûr :

  • un hiver assez rigoureux et long, même très long ! Nous avons gardé le poële à bois allumé jusqu'au mois de juin.
  • un printemps inexistant tant il a fait froid et humide, la végétation a eu du mal à démarrer et a donc accumulé du retard, presque un mois !
  • sur la floraison, mauvais temps, énormément de graines ont avorté, ce qui entraîne une perte de récolte de l'ordre de 30 %.
  • Puis les mois de juillet et août nous dévoilent un été fantastique, avec du soleil et de la chaleur. De quoi bien faire mûrir le raisin.

Maintenant, nous devons patienter avant de débuter les vendanges. Au vu de l'état de maturité des baies, nous ne pensons pas commencer avant la fin septembre ou début octobre. Pourvu que la météo reste clémente jusqu'à cet automne !

 

 

 

Prolongation des Promos

 

Jusqu'au 01 septembre, on joue les prolongations pour cette offres spéciales :

 

  • les frais de port sont gratuits pour toute commande de bouteilles supérieure à 140€ (soit environ 24 bouteilles)
  • les frais de port sont gratuits pour toute commande de ViniBags supérieure à 90L (uniquement à commander par mail ou téléphone)
  • Notre Côtes de Bordeaux Saint Macaire Blanc Sec 2011 est en promotion à 5€ au lieu de  6€ 

Allez voir sur notre boutique.

 

Profitez de ces offres en vous regroupant avec familles, voisins, amis, connaissances ou collègues.

En avril ne te découvre pas d'un fil, en mai non plus !

Pour notre Côtes de Bordeaux Saint Macaire Blanc Sec
Médaille de Bronze pour notre Blanc sec 2012

Comme tous, nous subissons les caprices de la météo. Et cette année, le temps est chagrin.


Conséquences directes : la floraison prend du retard. Le désherbage mécanique, la nouveauté de l’année, se fait difficilement à cause des sols trempés. Idem pour l’épamprage mécanique.

Chaque pluie nous fait craindre des attaques de mildiou et oïdium.


Aussi, le ciel et la météo sont scrutés chaque jour minutieusement. Les spécialistes prédisent déjà une année de vigneron (c'est le savoir-faire et la présence constante qui permettront de tirer son épingle du jeu).


Malgré tout ça, on se réjouit d’annoncer que notre Côtes de Bordeaux Saint Macaire sec 2012 a été récemment primé au concours de Bordeaux vins d’Aquitaine ! C’est une récompense pour le travail fourni qu’on apprécie à sa juste valeur.

 

Engageons nous dans l'agriculture durable

Notre quotidien devient certification. Agriculture durable. Biodiversité. Environnement. Ecologie. Agriculture paysanne. Respect de la Terre.

 

Dans le cadre du Grenelle de l'Environnement, nous sommes engagés dans le programme AREA (Agriculture Respectueuse de l'Environnement en Aquitaine) qui, dans trois années, nous donnera la certification :

  • HVE niveau 2 , soit une entreprise (à Haute Valeur Environnementale) qui développe la production et la consommation durable par de bonnes pratiques environnementales dans son quotidien.

Concrètement, notre engagement va porter sur :

  • l'élimination des désherbants, qui polluent nos sols et les maintiennent malades.
  • la rationalisation de la protection des végétaux, en "copiant" les méthodes de l'agriculture Bio.
  • la stimulation de la vie du sol, en favorisant la biodiversité et en le travaillant respectueusement.

Afin de changer de méthodes culturales, nous avons investi dans des appareils mécaniques :

  • un intercep à brosses métalliques, de la marque Naturagriff, pour retirer les herbes entre les pieds de vigne.
  • une épampreuse mécanique, de la marque AVA Tordable, pour supprimer les gourmands sur les troncs des ceps.

Nous sommes très enthousiastes à l'idée de prendre ces virages qui vont nous ouvrir de nouvelles perspectives dans le futur !

Accords me(t)s-vins : les pâtes forestières

WebEpisode 1

Vous nous demandez souvent quel vin marier sur tel ou tel plat. Le principe de ces webépisodes est de donner des idées d'accords mets-vins avec nos recettes faites à la maison !

 

Aujourd'hui, une recette simple : les pâtes forestières avec notre Bordeaux Supérieur Rouge 2009 cuvée "Terroir".

  • ouvrir un bocal de cèpes ramassés dans les bois après les vendanges
  • les faire sauter dans de l'huile d'olive
  • ne pas oublier de cuire des oignons et des lardons à part
  • mettre à bouillir de l'eau pour y plonger vos pâtes préférées

Puis dresser les assiettes :

  • poser un fond de crème fraîche
  • mettre vos pâtes cuites
  • ensuite les lardons et les oignons cuits
  • et enfin les cèpes
  • rajouter du gruyère pour les plus gourmants
  • mélanger, et déguster !

Comment se présente le vin :

Sur cette recette "forestière", ce sont les arômes de cerise qui sont en avant. De plus, le gout particulier du champignon développe le côté boisé de notre vin, soutenu d'une pointe de vanille. Le tanins sont soyeux et l'ensemble chaleureux. C'est un bon plat d'automne et d'hiver.

Continuer la taille

La taille (annuelle) est une opération qui nous occupe 4 mois dans l'hiver. C'est un travail manuel, quoiqu'aujourd'hui nous utilisons des sécateurs électriques, mais qui s'effectue au cas par cas, ou plutôt au pied par pied.

 

Puisque nous en parlons, les outils d'aujourd'hui sont : 

  • un sécateur, électrique pour le confort de travail, fini les tendinites 
  • une bonne pierre, pour aiguiser sa lame afin d'effectuer des coupes franches et nettes
  • des bottes, un imperméable, et tout ce qui tient chaud pour travailler toute la journée dehors.

Quel est le principe de la taille ?

C'est une fonction nécessaire pour harmoniser la fructification, maintenir l'équilibre vital de la plante.

 

Concrètement, nous avons le cep de vigne (le tronc) sur lequel reposent les bois de l'année d'avant. Il nous faut donner les bons coups de sécateurs, pour créer une charpente principale, des branches fructifères que l'on appelle des astes, qui porteront donc les fruits de cette année. Nous en profitons aussi pour conserver des bois de remplacements afin de prolonger la vie de notre pied (de vigne, bien sûr).

 

Dans la majorité de nos parcelles, nous appliquons la taille dite "Guyot simple à aste sèche". Pour expliquer, la taille Guyot simple se compose de :

  • du tronc de notre pied de vigne qui va supporter une seule branche fructifère
  • et d'un courson de retour, soit un petit morceau d'aste comportant deux bourgeons, qui nous servira en 2014 pour aste principale.

Et le terme "aste sèche" veut dire que nous ne conservons pas ce petit courson de retour. 

 

 

Le retour aux méthodes d'antan

Dès le début 2013, nous allons réadopter des méthodes ancestrales pour travailler le sol, et notamment le désherbage mécanique.

 

Cette décision, longuement mûrie, a été rendue possible suite à la restructuration de notre vignoble, il y a deux ans. Désormais, avec moins de vignes, nous disposons de davantage de temps pour bichônner les pieds producteurs.

 

Bien sûr, un tel choix entraîne automatiquement quelques contraintes :

  - investir dans une machine fiable (il faut la trouver) et relativement onéreuse.

  - étudier les pratiques ancestrales et les combiner avec l'évolution technique pour effectuer un travail à la fois respectueux de la nature mais aussi efficace

  - adapter son travail à la météo (un sol ne se travaille pas s'il est trop sec ou trop humide)

  - consacrer davantage de temps pour réaliser cette opération de l'année

 

Mais ces quelques contraintes sont largement compensées par le sentiment de fierté de respecter la Nature, par le gain au niveau de la qualité du vin : plus de fruité, plus de couleur, une meilleure garde, une expression du terroir authentique.

 

Une vidéo pour illustrer ce nouveau travail. Le décavaillonnage ou désherbage mécanique :

 

Les vendanges à la main

Les vendanges manuelles, pour quel vin ?

Nous vendangeons uniquement nos blanc moelleux ou liquoreux à la main, car ce type de vin necessite un tri de raisin.

Nous sélectionnons des raisins atteint de pourriture noble (botriys cinerea est le nom de la pourriture) pour obtenir un jus concentré. Il est évident que toutes les graines de raisins ne pourrisent pas à la même vitesse, c'est pourquoi nous les ramassons à la main en triant.

 

Voici quelques images réalisées sur une parcelle de Sémillon.

Les vinifications en rouge

Voici le vif du sujet : le millésime 2012 Bordeaux Rouge.

En ce mercredi 17 octobre, nous avons fini de vendanger les cépages rouges. Nous avons terminé par les Cabernets Sauvignons.

Pour faire un petit bilan : ce millésime s'annonce sous de belles couleurs, très foncé, avec de parfums de fruits rouges (fraises et framboises). La qualité est bien là, mais les quantité sont à déplorer (manque de 50%).

Regardez notre vidéo pour découvrir quelques-uns de nos secrets de fabrications.

 

Les vinifications en blanc sec

Voici des petites explications pour éclaircir les grands mystères des vinifications. 

Nous avons vendangé tous nos raisins blancs pour l'élaboration de notre vin blanc sec : il semble que ce soit un millésime très arômatique, mais avec de faibles rendements (pour la quantité).

Début des vendanges

Premier jour de vendanges : nous avons attaqué les Sauvignons Blancs après neuf mois de travail !

Jour J-très bientôt

Liste des choses à faire :

  • Réviser la machine à vendanger       X
  • Graisser la presse                          X
  • Atteler les tracteurs                        X
  • Rincer les tombereaux                    X
  • Installer les pompes à vins              X
  • Préparer les appareils de mesures    X
  • Cépage Sauvignon mûr                   Imminent

Tout est prêt, manque le raisin.

En attendant, nous prélevons quotidiennement les baies pour vérifier l'évolution de la maturité !

4 vins nommés au guide Dussert-Gerber 2013

 

Les 4 vins concernés :

- l'Or de Garonne 2009
- l'Excellence 2010

- le Terroir 2005

- le Terroir 2009

 

Pour cette édition 2013, le guide a édité notre premier QRcode.

En le scannant avec votre smartphone, accédez directement aux commentaires du guide sur les quatre vins nommés.